Non aux racketiciels !

racketiciel
On a les logiciels, les partagiciels, les graticiels et maintenant... les racketiciels. Ce mot ne désigne pas un type de logiciel mais plutôt une méthode constitant en la vente forcée de logiciels avec du matériel informatique. Concrétement : tout ordinateur vendu est aujourd'hui livré avec une panoplie de logiciels non forcément désirés. Ceci inclut le système d'exploitation, autrement dit le logiciel de base de l'ordinateur, mais aussi certains programmes de tierce partie, comme des logiciels de gravure, des jeux, etc.

Aujourd'hui les associations pour la défense du logiciel libre et les associations de consommateurs se battent pour obtenir le droit d'acheter des ordinateurs sans logiciel imposé (par ex : MS-Windows), car ils considèrent à juste titre que ces logiciels annoncés comme « offerts » sont en réalité vendus de force à cause d'un accord entre le constructeur et l'éditeur du logiciel. Bien que certains constructeurs ou revendeurs proposent l'optionnalité du système d'exploitation (aucun système installé ou bien Linux installé en lieu et place de Windows) l'AFUL a lancé une pétition visant à faire admettre par l'ensemble des contructeurs et revendeurs d'ordinateur le droit à acheter une machine sans logiciel, et à ne pas se voir imposer des logiciels comme Windows. Le site de la pétition se trouve sur www.racketiciel.info.