Systèmes d'exploitation

OSWars : le Retour des Clones

OpenMac_transp_100px
Une petite société, Psystar, qui fabrique des ordinateurs, a attiré récemment l'attention sur elle en annonçant être en mesure de commercialiser un « Clone Mac ». Pour ceux qui ne le savent pas, un clone mac est une machine compatible Macintosh. A l'origine, seule la société Apple Computers fabriquait des Macintosh, mais elle s'est ensuite mise à licencier son système d'exploitation à d'autres constructeurs informatiques. Sont apparus des clones de Macintosh qui ont bien failli causer la perte d'Apple. Une histoire des clones macs ici.

Cette société annonçait commercialiser un clone de mac, en fait un vulgaire PC, mais équipé d'une puce émulant le programme EFI, permettant de démarrer MacOS X. Ce PC était vendu à partir de 399$ et se comparait au mac mini (sauf qu'il n'était pas mini). Pendant un temps, et après s'être interrogé sur la légalité de l'affaire, on a pensé à un retour officieux du Clone Mac. Or, certains ont cherché à approfondir la question et l'offre semble s'être volatilisée. Apple a-t'elle mis son grain de sel dans l'histoire ou bien verra-t'on prochainement le retour des clones macs ?

MacOS+Windows avec Parallels Desktop

Icone Parallels
Depuis quelques mois, Parallels Desktop est disponible pour Windows, MacOS X et Linux. Permettant de faire de la virtualisation (lancer plusieurs systèmes d'exploitation en même temps sur la même machine), celui-ci est apparu sur MacOS X depuis que les machines Mac tournent grâce à des processeurs Intel. On peut en effet lancer Windows à l'intérieur du système MacOS X et continuer à utiliser ses applications favorites sur Mac tout en manipulant Windows dans une fenêtre, pourvu que l'ordinateur soit doté de suffisamment de mémoire vive.

Jusqu'alors, on lançait Windows (sans ralentissement) mais le bureau de Windows apparaissait dans une fenêtre sur le bureau du Mac. On pouvait passer en plein écran et ainsi ne plus voir MacOS X (avec un joli effet de transition « Cube 3D »). La nouvelle version en beta permet désormais de concilier le mode plein écran et le mode fenêtré en intégrant les fenêtres des applications Windows et la barre des tâches directement sur le bureau du Mac, comme le montre cette copie d'écran.
Par ailleurs, pour exécuter Windows, il fallait auparavant l'installer dans une « image disque virtuelle », on ne pouvait pas exécuter une installation de Windows figurant sur une partition du disque dur de l'ordinateur. Mais cette nouvelle version gère désormais l'installation de Windows obtenue grâce à Bootcamp, l'utilitaire d'Apple. Il est donc possible (théoriquement, car cela ne fonctionne pas pour l'instant chez moi) de démarrer Windows sur la version installée en « double boot ». Un pas de plus vers la virtualisation ...

Windows XP sur MacIntel

WindowsXP_Mac
Ca y est, il l'ont fait ! Windows XP peut démarrer et fonctionner sur les derniers Macs, à base de processeurs Intel Dual Core. Le site Onmac.net, qui proposait un concours récompensant le premier qui arriverait à faire tourner Windows XP sur un Mac Intel, a enfin récompensé deux développeurs (13854$ de prime à se partager) qui ont mis au point un nouveau "boot loader" capable de faire démarrer à la fois MacOS X et Windows XP.
Le challenge était de permettre à Windows XP de démarrer ainsi que MacOS X, ce qui était impossible de par la nature du "boot loader" des nouveaux macs (EFI) non géré par Windows XP. Les responsables du projet viennent de mettre à disposition leur fameux boot loader.
Pour les gens qui, comment moi, utilisent un Mac pour leurs loisirs et un PC dans leur boulot, les MacBook pro représentent désormais l'alternative d'un ordinateur portable compatible avec les deux systèmes. La prochaine étape ? Faire fonctionner Windows dans MacOS X avec des performances acceptables...

Bill Gates présente « Tiger »

Windows-Tiger
Presque deux ans après la sortie officielle de la dernière mouture du système Mac (MacOS X.4 "Tiger"), Bill Gates présente au nom de Microsoft la prochaine version
de Windows : Windows Vista. Nommé précédemment Longhorn, le système tant attendu et longtemps repoussé fait aujourd'hui beaucoup rire les adeptes du Macintosh par sa similarité avec MacOS "Tiger". D'ailleurs, on se souvient, lors de la présentation de Tiger, des affiches de présentation de Tiger qui contenaient des messages à l'attention de Microsoft comme la célèbre "Redmond, vous pouvez sortir vos photocopieurs".

Des petits malins ont trafiqué la vidéo de présentation de Windows Vista : tout en conservant la voix de Bill Gates, ils ont collé dessus des images de Tiger, montrant que tout ce qu'annonce Bill Gates existe déjà dans Tiger depuis 2004, alors que Windows Vista n'a toujours pas de date de sortie officielle... Les 3 vidéos ici.