Le format OpenXML de Microsoft, rejeté par l'ISO.

OpenOffice vs MS-Office
Un certain nombre de pays avaient à se prononcer sur la normalisation ISO (Institut National de Normalisation) du format OpenXML, proposé par Microsoft pour sa suite Office, ce qui en aurait fait le standard des fichiers de données de bureautique. Pour être adopté, l'OpenXML avait besoin de 66% de votes « Oui », il n'en a obtenu que 53%, malgré de nombreuses irrégularités constatées (Microsoft a reconnu avoir subventionné certaines entreprises pour qu'elles prennent part au vote en sa faveur). Le format de Microsoft est donc rejeté, ce qui est une très bonne nouvelle pour le monde du libre, et pour l'ensemble des consommateurs.

Microsoft avait besoin de cette légitimité, après avoir fait adopter son format par l'ECMA, pour contrer le format Open Document (ODF) qui est, lui, libre et réellement ouvert, et pour ainsi récupérer de nombreux marchés, notamment ceux des administrations étatiques qui lui échappaient. C'est un revers pour Microsoft, laissant la porte ouverte à Open Document qui pourrait s'imposer auprès de nombreuses administrations et entreprises privées, car il est une norme ISO.

Le vote n'est pas définitif car de nombreux pays, comme la France, ont voté « Non » avec commentaires. Donc le format OpenXML reviendra dans les débats. Mais il est à douter que Microsoft puisse modifier les spécifications de son format qui est déjà implémenté dans sa suite bureautique Office 2007. Son format contient quelques briques propriétaires qui ne sont pas compatibles avec l'ouverture du format et sa normalisation. Un gros échec pour Microsoft, qui reste à confirmer.